S'entraîner

Progresser, se maintenir
En savoir plus

Innovation

L’entraînement comme clé de réussite

S’entraîner reste la meilleure façon de progresser…

La formation « classique » sert à impulser une dynamique, voir les choses autrement, échanger des expériences, apprendre, acquérir un savoir… mais en quoi améliore t-elle la performance ?

… et de maintenir son niveau de performance.

C’est la première étape et parfois suffisante : maintenir son niveau de performance pour être bon quand il le faut.

Qu’est-ce qui détermine la performance ?

« Le savoir, le savoir-faire, l’ambition, les objectifs, la connaissance de soi, l’intelligence émotionnelle, l’intelligence situationnelle… la liste est longue.
Et la pratique dans tout ça ? Qu’est-qui permet d’entretenir ces premiers éléments de réponse ? C’est l’entraînement permanent. »

Pourquoi les managers/commerciaux
ne s’entraînent-ils pas comme des joueurs de haut niveau ? Question de temps à consacrer ? De perception qui ne se focaliserait que l’acquisition des connaissances comme seule condition de performance ? De difficulté à se remettre en cause, même sans risque ?

« Les sportifs de haut niveau s’entraînent tous les jours, répètent les fondamentaux plusieurs heures au quotidien, non pas qu’ils ne sachent pas effectuer le geste (« ils l’ont appris ») mais pour être performants : 
faire ce qu’il faut pour toucher la cible, marquer l’essai, le but, réussir le passing shot, arriver à bon port, placer sa balle sur le green… au moment voulu et dans toutes les conditions. »

Pourquoi la réglementation impose t-elle aux pilotes (aérien, marine) un entraînement permanent sur simulateur tout au long de leur carrière ?

« Dans les conditions de responsabilité à grande échelle, les conditions de l’entraînement sont réunies, étant même obligatoires, contrôlées, et de façon permanente. Pourquoi ? Pour garantir le maintien des compétences, finalement, condition première de la performance. »

L’art, c’est le talent qui s’exerce.

En clair

 

Qu’est-ce que la Péniche des Talents ?

 

C’est un endroit où les conditions d’entraînement en sérénité sont réunies :
une installation, une scène, des entraîneurs, de la préparation, un langage commun, des règles claires…
pour se découvrir, progresser ou maintenir sa compétence.
Le lieu des mises en situations concrètes.

Un lieu
atypique et confortable

Pour que l’envie de s’entraîner soit décuplée, nous mettons tout en oeuvre pour que vous vous sentiez le mieux possible dans un environnement facile d’accès, original et confortable, bien dans l’air du temps, voire avant-gardiste : mobilier contemporain, lumière, espaces de travail, coin détente, vue inédite sont les composantes essentielles de toutes les « Péniches ».

Des entraîneurs
bienveillants et exigeants

Bienveillance, tout d’abord, car vouloir le bien d’autrui reste la première pierre de la confiance en soi : écoute, disponibilité, accueil permanent, révélation du positif pour que s’exprime le talent dans les conditions centrées « plaisir ». Exigence en parallèle, car se sentir en réussite est le résultat de conseils avisés… et d’efforts constants.

Des mises en situation
réalistes et éclairantes

L’entraînement est essentiellement composé de mises en situations les plus proches de la réalité des utilisateurs : « c’est comme la vraie vie, mais ce n’est pas la vraie vie ! ». Avec un plaisir simple : oser se tromper, en étant soi tout simplement. Luxe du luxe, dans une période où nous devrions être parfaits du premier coup. Ce sont les débriefings dirigés par l’entraîneur qui font grandir par les « cadeaux reçus ». Oui, dans les conditions proposées, les retours sur les prestations doivent être perçus comme des cadeaux.

Un cap
co-construit et individualisé

Dès le départ, le seul programme d’entraînement pertinent est celui qui est travaillé ensemble et validé par vous. C’est la définition du programme « qui vous correspond ». Que me recommande mon entraîneur ? Qu’est ce que j’ai envie que nous faisions ensemble ? Quels objectifs ? Dans quelles conditions ? Que devrai-je préparer pour être dans les meilleures dispositions d’entraînement ?

Une progression
évaluée et partagée

Comme nous l’enseigne l’Aïkido, on apprend autant des autres que de l’entraîneur, lors des séances collectives. C’est tout l’art de l’entraîneur que de mettre les conditions pour que tous les protagonistes jouent un rôle d’offreur et de receveur… de cadeaux. La mesure de la progression se fait au fil de l’eau, par l’entraîneur, donc, et le groupe présent pendant le créneau retenu. Ce qui signifie que chaque stagiaire s’inscrit à la séance de son programme, en fonction du thème et non du niveau : il n’y a pas de groupes de niveau, les débutants rejoignent les plus expérimentés, et chacun peut/doit apprendre de l’autre.

Un talent
révélé et reconnu

Je reconnais enfin mon talent, je me sens en réussite, mon entraîneur a mis les conditions avec les partenaires qui ont jalonné mon parcours à le faire reconnaître auprès de mon environnement proche. Qu’en fais-je ? Dans quoi ai-je envie de me réinvestir ? À qui vais-je en faire profiter ? Et si je m’engageais dans un autre programme d’entraînement ? Ou le même ? Car finalement pourquoi arrêter de m’entraîner ? Je viens enfin de prendre conscience de tout l’intérêt de poursuivre: je suis comme le sportif de haut niveau, je « m’entraîne tous les jours » !

Un lieu ouvert à tous

 

Ce que nous voulons vous apporter

 

Vous êtes tous concernés par le thème de la performance, imposée ou choisie.
Comment vous y aider sachant que les attentes, les envies, les besoins et
les conditions de réussite sont tous différents ?

Collaborateur·trice

> S’entraîner pour passer de la théorie à la pratique.

• Améliorer son savoir faire.

• Découvrir (se découvrir, se révéler… se perfectionner).

• S’entrainer avec d’autres pairs venant d’autres univers.

• Révéler son potentiel.

• Maintenir sa compétence.

• Gagner en confiance.

• Se donner les moyens d’atteindre durablement les objectifs fixés par sa hiérarchie.

Alternant·e, étudiant·e, apprenti·e

> S’entraîner pour augmenter ses chances de réussite.

• Développer ses savoir-faire comportementaux.

• Se créer du réseau.

• Apprendre des autres.

• Savoir se faire acheter.

• Cultiver son employabilité.

• Renforcer la connaissance de ses salariés dans la mesure de leurs progrès (traçabilité des parcours).

Demandeur·euse d'emploi

> S’entraîner pour retrouver la maîtrise de sa réussite.

• Sublimer son employabilité.

• Savoir se faire acheter.

• Gagner en confiance.

• Se créer du réseau.

• Bénéficier d’une dynamique collective.

• Réussir la relation « recruteur/recruté ».

Dirigeant·e

> S’entraîner à prendre du plaisir dans le rôle de capitaine.

• Être juste avec ses collaborateurs, tout le temps.

• Les faire progresser, tout le temps.

• Gagner en confiance, dans toutes les situations.

• Oser découvrir des territoires inconnus ou éloignés : les émotions.

• Transformer la stratégie en objectifs opérationnels repérants pour les collaborateurs concernés.

• Réussir les temps forts : de l’annonce d’un nouveau cap stratégique, au discours de pot de départ.

Entreprise

> S’entrainer pour gagner en efficience.

• Faire progresser dans la durée ses collaborateurs.

• Responsabiliser ses collaborateurs sur leur plan de progrès.

• Offrir à ses collaborateurs un cadre valorisant pour progresser.

• Augmenter la capacité de l’entreprise à révéler ses talents.

• Faire vivre a ses collaborateurs des situations réelles simulées.

• Renforcer la connaissance de ses salariés dans la mesure de leurs progrès (traçabilité des parcours).

Créateur·trice d'entreprise, startuppeur·euse

> S’entraîner pour faire réussir son projet.

• Optimiser l’impact positif du pitch du projet.

• Se retrouver entre pairs.

• Savoir se faire acheter.

• Réussir sa levée de fonds.

• Convaincre son banquier.

Indépendant·e

> S’entraîner pour vivre de son activité.

• Savoir se faire acheter.

• Pitcher.

• Se faire le réseau adapté.

• Gagner en confiance.

• Convaincre son banquier.

Manager

> S’entraîner pour motiver et faire grandir ses équipes.

• Être capable de donner envie à ses équipiers, dans toutes les situations.

• Faire progresser son équipe à chaque moment de la journée.

• S’aguerrir et prendre confiance.

• Cultiver son écoute et sa disponibilité à autrui.

• Découvrir que performer en équipe passe par la gestion des émotions.